Choisir sa distribution Linux

Choisir sa distribution Linux
9 avril 2020 Commentaires fermés sur Choisir sa distribution Linux Informations Numericatous

Quand on débute et qu’on voudrait passer sous GNU/Linux, une chose qui n’est pas toujours simple à faire est de choisir vers quelle distribution se tourner. Effectivement, dans le libre, un des avantages (qui est parfois un inconvénient, avouons-le), c’est le choix des outils. Et en matière de distributions, le choix est plus que large ! Il n’y a qu’à se rendre sur le site DistroWatch, qui recense la majorité des distributions Linux, pour s’en rendre compte… Il y a du choix, de quoi effrayer n’importe quel débutant ! Alors, nous allons voir ici comment choisir une distribution suivant l’usage que l’on souhaite en faire.

  • Pour les débutants, qui ne connaissent pas bien et souhaite découvrir ce système, les distributions grand public tels que Ubuntu, Fedora, Manjaro ou encore Linux Mint feront parfaitement l’affaire (il en existe d’autres encore).
  • Pour ceux qui veulent aller plus loin, ils pourront se tourner vers Debian (une des plus stable, dont dérive notamment Ubuntu), Slackware, la plus ancienne encore active, ou encore, mais là, il faut maîtriser son sujet, Arch Linux, qui n’est pas vraiment faite pour les débutants mais permet de vraiment contrôler son système.
  • Pour ceux qui s’intéresse à l’administration système et réseaux (system rescue), le récent projet Kaisen Linux est fait pour vous. Pour ce qui est de la sécurité et pour les pentesters, Kali Linux est la distribution qu’il vous faut.
  • Emmabuntüs s’adresse à ceux qui ont de vieux ordinateurs qu’ils souhaiteraient pouvoir ré-employer (projet social aussi, très actif).
  • Trisquel GNU/Linux est une distribution un peu à part, car elle est complètement libre, pas le moindre bout de code propriétaire, même pour les drivers (ce qui peut compliquer un peu son utilisation parfois).
  • Si vous cherchez un système pour protéger votre vie privée et vos données personnelles, la distribution Tails (recommandée par Edward Snowden) vous comblera.

Voilà pour cette liste, non exhaustive, de distributions GNU/Linux à découvrir, suivant vos besoins, compétences et usages. Il en existe bien d’autres évidemment, et certaines ont des versions adaptées (comme Ubuntu avec une version Serveur, sans interface graphique) ou encore Raspbian, la distribution officielle pour les Raspberry, ces mini-ordinateurs qui tiennent dans le creux de la main.

Tags